Comme être une petite souris…

C’est grâce à une chocolatine (= pain au chocolat en bordelais) que tout est arrivé…

L’acheter m’amène à passer devant une librairie dont je connais le libraire et avec qui parler est toujours un moment passionnant. Le libraire est devant la porte, donc je m’arrête et donc nous parlons.
Entre une cliente qui arpente un peu les rayons, prend un livre en main, puis se tourne vers le libraire et lui dit : « Vous avez La libraire a aimé ? Je l’avais repéré la dernière fois… »

Mon libraire rit, forcément, et lui tend le livre en disant « et là, vous avez l’auteur ! »

J’ai donc assisté en direct à l’acte d’achat d’un de mes livres. Etonnant.