Ainsi, je ne suis qu’esprit ?

Je monte sur la balance. Je ne fais pas ça tous les matins. Mais comme ces derniers jours, je me suis nourrie étrangement, j’ai envie de voir l’effet sur le poids. Donc, aujourd’hui, je monte sur la balance. Devant l’écran éteint, et vide d’informations, je me souviens que je n’ai pas remplacé les piles. Alors, je redescends et je la range.
J’enchaîne ces gestes machinalement, monter, ne rien lire, redescendre, continuer la vie.
De l’extérieur, cette scène donnerait : une folle qui fait semblant de se peser.
De l’intérieur, à mon avis, c’est en plus. Du poids en plus.
Du coup, je m’interroge, niveau politico-philosophique : est-ce que je censure ma balance encore un peu ou est-ce que je lui rends la parole ?

Texte 212 ≈ Sortir du vide ≈ journal vrai/faux de Sophie Poirier ≈ lire l’ensemble des textes de Sortir du Vide un texte au hasard

Rédigé par sophie

Autrice et rédactrice.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :