SUR PLACE ET AINSI DE SUITE

villeenvrac
Dans le garage d’Honoré : Préparation de l’exposition Sur Place et ainsi de suite…

Projet mené en ping-pong avec Célestin Forestier, photographe.
Une photographie & sa légende sur panneau relief de 1m x 1m :
des images fabriquées à deux regards, le photographe et l’auteur.
« Un œil double qui raconte la ville du côté de sa violence, de son étrangeté, de sa malice et de ses fêlures. »

Les légendes sont une sélection de mes Couper/Coller : au lieu d’écrire, il s’agit d’un découpage minutieux dans les pages des magazines.
Sorties du contexte, privées de ponctuation et de la logique de la syntaxe, de nouvelles phrases apparaissent : courtes comme des titres, des slogans, des vers ou des clins d’oeil.
Finalement, c’est comme un photographe : ici c’est l’œil et son cadrage qui fabrique de l’écriture.

Voir les images de l’exposition Sur Place et ainsi de suite ≈Biennale Instantané La Teste (33) ≈ septembre 2012

≈ Voir d’autres Copier / Coller sur le tumblr

IMG_2193
installation sur la grille : exposition Sur Place et ainsi de suite / Biennale Instantané / La Teste 33 / septembre 2012
IMG_2213
J’ai entendu le cri.
IMG_2203
Introduire une confusion.
IMG_2215
La beauté se doit d’être terrible.
IMG_2192
Être les nomades.
IMG_2188
Les foules sont plus fortes.