Étiquette : bordeaux

Lire la Suite

Le temps du chantier

Extrait du livre Le temps du Chantier « C’est vrai, ça n’est pas toujours facile de se sentir chez soi au milieu de tout ce monde, avec des gens au-dessus, en-dessous, à côté, partout. G-H-I. Trois immeubles. 530 logements. Un village entier. Mais, voyez-vous, cet ensemble dont on parle, on ne peut pas le réduire.
En mathématiques peut-être, en faisant des équations peut-être ; mais, les gens ensemble, les gens dans un ensemble, c’est quand même chacun un monde. » (…)

Lire la Suite

Une chambre à écrire : les RDV

Une Chambre à écrire, c’est un projet initié et inventé par Sophie Robin du Collectif Jesuisnoirdemonde. Elle m’a demandé de l’accompagner pour le mettre en oeuvre. 3 premiers RDV avec 3 auteures : 25 septembre Michèle Lesbre/2 octobre Juliette Mézenc /9 octobre Dominique Sigaud.

Lire la Suite

des fleurs dans un parc VS des réfugiés sans eau

J’étais là. Sous le pont Saint-Jean, un de ceux où on ne danse jamais parce qu’il y a la rocade qui passe dessus. En face, une longue pancarte qui annonce : ici bientôt le parc des Angéliques, ici bientôt 120 000 m2 de bureaux, de logements… Euratlantique, partie rive droite de Bordeaux-quiselajoue-métropole.

Lire la Suite

UN ŒUF, UNE CABANE, DALI, ETC

Place de la Bourse, derrière la façade la plus célèbre de Bordeaux, se trouve le Musée national des douanes (MND). Unique en France, il fête ses trente ans d’existence et compte environ 20 000 visiteurs par an. Junkpage a pensé que vous ne saviez peut-être pas ce qu’on y trouve exactement…

Lire la Suite

« priez pour nous ! on baise pour vous ! « *

J’aimerai (i have a dream) qu’une fois il y ait une masse, une foule, tous autant qu’on est car on est bien plus nombreux qu’on pense (oui j’en suis sûre), j’aimerai qu’on puisse une fois au moins leur montrer que nous pouvons nous aussi, par notre seule présence et notre voix et notre regard, les étouffer, les écraser, les enfermer.

Lire la Suite

AMI, ENTENDS-TU ?*

L’auteure avait prévenu : « Guide touristique, c’est pas mon truc. » Avec seulement la curiosité, le goût des hasards, qu’on se le dise : une dérive n’est pas une randonnée ! Mais à vouloir dériver, parfois on s’échoue…
DÉAMBULATION n°7 publiée dans le magazine Junkpage – novembre 2013 –

Lire la Suite

OÙ L’ENQUÊTE ME MÈNE (1/2)*

La dérive pousse l’auteure vers les mystères des étagères dans les bibliothèques des Archives. Là, des visiteurs étranges et concentrés cherchent  des réponses parmi les dossiers classés. Et de fil(atures) en aiguille (la dérive fait ça, une sorte d’ouvrage sauvage), l’idée lui vient d’un détective… DÉAMBULATION* (1&2) publiée dans le magazine Junkpage n°5 – septembre 2013 –

Lire la Suite

DU VENT DANS LES HERBES ET LE CIEL (1/2)*

Pour cette promenade-dérive, l’auteure fait son exploratrice. Après les terrains de pétanque, son sens de l’investigation lui monte à la tête : à la recherche de l’immensité… DÉAMBULATION* (1&2) publiée dans le magazine Junkpage n°4 – été 2013 –

Lire la Suite

LÀ OÙ IL N’Y A PLUS RIEN (ou presque)*

Rappel de ce qu’est cette promenade qui sort des sentiers : l’auteure fait son journaliste d’investigation. Elle dérive, s’obnubile d’un sujet qui n’en est pas forcément un, le raconte à sa façon, assumant le jeu de la poésie au milieu d’un journal. La voilà cette fois dans la poussière de chantier. DÉAMBULATION* publiée dans le magazine Junkpage n°2 – mai 2013 –

Lire la Suite

Escale avec des livres et des filles

Hier au milieu des livres dans l’Escale bordelaise, j’ai porté à quelques auteurs la bonne parole, leur dire « c’est bien, c’est bon ce que ce que vous avez fait » : ils ont aimé ça, ils avaient des sourires et même un avec des rougeurs aux joues.