L’écriture est ailleurs.

Au départ de La libraire a aimé, il y avait donc du vrai. Du vrai au sens de « qui est observé dans le réel », c’est-à-dire au fond déjà de la fiction parce que, lorsqu’on observe, on a accès à seulement un minuscule morceau de réel. Sur mon blog, pour présenter mon livre, j’avais écrit ça : […]

Lire la suite de "L’écriture est ailleurs."