Ni dieu, ni maître…

J’ai croisé des notaires cette semaine. Un en particulier, la mèche rebelle, le costume gris, le visage bronzé, et qui a ses humeurs. Dans sa salle d’attente, il y a deux piles de magazines : au moins deux ans de Figaro. À côté de cette presse alléchante, une annonce immobilière : « À vendre Domaine – 850 000 […]

Lire la suite de "Ni dieu, ni maître…"