La bêtise, sur la terre comme au ciel.

Je ne sais pas pourquoi l’être téléspectateur se régale en fin d’année du programme dit « bêtisier ».
Ou plutôt « Pourquoi les chaînes de télé partent du principe que le téléspectateur adore tellement les bêtisiers qu’il y en a en moyenne 2 par jour et qu’il n’y a aucun risque à s’en gaver ? »
L’indigestion de bêtises ou l’overdose de gaffes, bévues et autres lapsus ne tue pas, pas nécessaire de manger 5 fruits et légumes ni de bouger 20 mn pour supporter, jamais interdit au Moins de 12 ans, la bêtise est à cette période-là totalement familiale, assimilable par le corps et le cerveau, politiquement correcte même !

En temps normal, la bêtise est mal vue… En temps de fêtes, la bêtise est commode.

Avec un savant recyclage, une thématique à la con, un animateur qui ne nécessite ni expérience ni diplôme, l’émission ne doit pas coûter cher… En général, on y ajoute une voix-off qui nous indique où rire, de quoi et quand : le téléspectateur est un peu avachi et mou du cerveau, particulièrement entre le 23 et le 27 décembre.

  • Soit on considère que c’est bon pour le moral : en fin d’année il faut obligatoirement de la magie et de la rigolade.
  • Soit on admet que « humain, trop humain » : la perfection n’est pas de ce monde, c’est bien de le rappeler de temps en temps.
  • Soit on envisage que c’est salutaire pour notre ego : tous ces cons sur terre ça rassure, non ? (même les animaux sont cons)
  • Soit on penche pour une vision noire de la nature humaine : nous nous délectons de la paille chez le voisin, et comme il est doux d’oublier la poutre qu’on se trimballe dans l’œil.

Moi je propose une autre sorte de bêtisier.
Une compil des mensonges, des dérapages et intox variées : une déclinaison de la connerie à l’état pur, bien plus vicieuse que nos maladresses et autres cafouillages, mais beaucoup moins drôle il est vrai…
Au pied du sapin, c’est moins brillant et on risque de moins bien digérer la bûche à la crème, mais ça aurait le mérite de nous rappeler que décidément, non, le père noël n’existe pas.

Image trouvée (parmi des tas d’images) sur le blog Après la pub.