Une semaine à l’envers

(lundi) Aujourd’hui, j’ai remis un peu de neuf dans mon CV-blog. Au cas où quelqu’un cherche une rédactrice…
(dimanche) Hier, j’ai fini la saison 2 de Dexter. Les deux derniers épisodes sont un peu trop romanesques à mon avis. J’adorerai être une petite souris pendant une séance de travail des scénaristes.
(samedi) Avant-hier, j’ai lu quelques pages de plus (malgré l’heure tardive) dans Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates. J’aime bien. C’est joli et bien fait. C’est un livre que j’aurais adoré prêté à ma grand-mère si elle lisait toujours. Il y a ce qu’elle aimait : un auteur anglais, un arrière-fond d’après guerre, des histoires de demoiselles, des correspondances…
(vendredi) Avant-avant hier, j’ai aperçu depuis une fenêtre la Place des Quinconces comme je ne l’avais jamais vue.
(jeudi) Avant-avant-avant hier,je garde pour moi le truc intéressant du jour.
(mercredi) Avant-avant-avant-avant hier, j’ai dîné chez des illustrateurs qui sont des gens que j’aime beaucoup, beaucoup.
(mardi) Avant-avant-avant-avant-avant hier, je me suis couchée tôt. Une journée en tant qu’auteur au lycée saint-genès, ça prend de l’énergie. Parler d’écriture à deux classes est une épreuve savoureuse.
(La rétro-boucle est bouclée)