En début de semaine, la SNCF m’a écrit 2 fois.

  • La première fois, c’était pour me faire une offre promotionnelle DUO TGV sur l’axe Bordeaux-Avignon.
  • La deuxième fois, c’était un ERRATUM concernant cette même offre, puisqu’effectivement il n’y a pas de TGV sur ce trajet. Voici leur courrier :
    « Cher(e) abonné(e),
    Nous avons rencontré des erreurs de personnalisation sur votre trajet régulier dans la newsletter que vous avez reçue ce matin. Nous vous informons que vous pouvez profiter de cette offre sur l’axe AVIGNON – CANNES et sur de nombreux autres trajets.
    Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour ce désagrément,
    À bientôt,
    L’équipe Voyages-sncf.com »

Ce matin, j’ai décidé de leur répondre (après tout, c’est de la politesse). Voici mon mail :

« Chère SNCF (ça vous va bien ce « chère » quand même…)

Effectivement, vous avez rencontré des erreurs… Je ne sais pas quel hasard malheureux les a mises sur votre route, mais vous les avez rencontrées, c’est un fait.
Sachez que cette offre que vous m’avez faite « DUO TGV » sur l’axe Bordeaux-Avignon a provoqué en moi une joie incommensurable : un TGV sur la ligne bx-Avignon ! Enfin, j’allais pouvoir voyager comme les parisiens, dans un tgv rapide et confortable, et mettre un temps raisonnable pour faire ce trajet que je fais si souvent (j’ai une carte Escapades).

Et puis, en suivant, j’avoue, j’ai râlé contre vous. Je me suis dit que vous étiez quand même drôlement pervers de me faire des blagues comme ça, de me rappeler ma triste condition de voyageur de teoz et de TER qui traverse la france d’ouest en est (et vice-versa puisque la carte escapades ne supporte que les AR).

Et puis, voilà que vous m’envoyez un mail d’excuse et m’offrez de profiter de cette promotion sur l’axe Avignon-Cannes… Que j’ai fait une fois, et il est vrai en TGV. Pour tout vous dire, je m’en fous un peu de cet axe-là (c’était carrément exceptionnel, et l’histoire serait longue à vous raconter, mais si ça vous intéresse je vous enverrai un autre mail).
Moi, ce qui me ferait vraiment plaisir, c’est que vous installiez un vrai TGV entre bordeaux et avignon, comme ça je mettrai moins de temps pour rejoindre l’homme que j’aime, je pourrais venir dîner avec lui le soir et repartir le lendemain par exemple (même 4h au lieu des 6h en moyenne aller, ça m’irait).

Voilà, la seule newsletter que je serai heureuse de recevoir de votre part : celle qui annoncerait la ligne LGV sur l’axe bordeaux-avignon. Avec aussi, celle qui m’offrirait un billet de train AR sur l’axe des TER et autres teoz à l’ancienne, parce que forcément (tout comme vous) je suis près de mes sous et un petit cadeau de temps en temps ça fait plaisir…

Cordialement,
Sophie Poirier »

C’est peut-être le début d’une longue correspondance (blague) entre un service-voyageurs et une usagère de la sncf… À suivre !

Rédigé par sophie

Auteure et rédactrice.

(2 commentaires)

  1. Allons bon! Si la SNCF répond, prière, chère ficelle, de nous en faire part. Quelle idée aussi de ne point vouloir aller à Paris seulement, ce serait tellement plus facile, rapide, et tout et tout. Mais le TGV offre d’excellents retards qu’il serait dommage de rater. (je me demande si le mot rater est bien choisi, s’agissant de trains.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s