Nom d’une soupe !

L’exercice était nouveau : il m’était demandé de trouver un nom pour une soupe vendue en conditionnement individuel. Célestin est au graphisme, le client est du Lot-et-Garonne (La Courtisane) et vient jusqu’à lui pour ce projet.
J’ai déjà cherché des noms pour des associations, des titres de livres ou de blog ;-) mais pour une soupe, jamais…
Il y a le travail de recherche d’antériorité, le brainstorming (avec les bêtises habituelles), des avis demandés aux amis sur leurs impressions de tel nom, la liste de propositions qui s’allonge, le première sélection par le client, l’étonnement et les connotations possibles, un autre tri, et le choix définitif : The soup
Le produit totalement made in lot-et-garonne se vend beaucoup dans les pays d’europe du nord : il faut donc un nom prononçable partout.

Ce qui est étrange dans cet exercice-là, c’est la simplicité apparente de la trouvaille. Qui pourtant nécessite une réflexion : on arrive là par des chemins de traverse…

Voici le petit flacon The soup pris en photo in situ (dans une épicerie fine) par un lecteur fidèle !

The soup !