Petit billet sous forme de P.S.

  • À mon vrac du C, j’aurais pû ajouter celui de Civilisation… Ces gens de l’UMP ont décidément le (seul) talent d’éroder l’intelligence et d’user notre tolérance aux propos cons et dangereux.
    (et là, j’en entends encore un au sujet du mariage homo, et cette posture de « je suis très attaché aux valeurs de… » me hérisse) (classe dominante fatigante)
  • À la radio passe « Smalltown Boy » de Bronski Beat. Je me souviens la semaine dernière que le morceau est passé aussi pendant le cours de gym. Je m’étais dit que c’était étrange d’écouter ce morceau, là à 41 ans, saugrenue devant le miroir à faire mes mouvements arythmiques (ce qui signifie dans une absence totale de coordination) (ce qui signifie aussi présence totale de ridicule) alors que j’écoutais cette même musique à 14 ans en faisant des chorégraphies gracieuses et délicieuses sur le tapis du salon… (je pense que ça n’était pas tout à fait gracieux, mais je croyais que Oui, je croyais que je pouvais être une star, je rêvais beaucoup, fantasmes classiques d’ado, j’adorais ce morceau, je planais, je touchais du doigt quelque chose de dingue : toute la vie à vivre devant soi).
    Y’a un décalage.

    Ça m’a rendue mélancolique un peu.
  • On a vu la neige. Et les sourires qui vont avec. Parce que le paysage est transformé. Pourquoi ça nous fait bien ?