J’ai lu que la chaleur venait d’Afrique, et qu’on redoutait « un épisode caniculaire ». Ça a des airs de catastrophes.

Il y avait du monde dans la maison ces jours-ci. Quelquefois je pense que c’est trop de monde.

La place. Tout est une histoire de place. Où se mettre.
Sortir du vide, d’accord : mais pour se mettre où ?

Dans les phrases que j’ai découpées et que je vais devoir jeter parce que le papier se décolle, il y a celle-ci :
« La très archaïque peur de l’abandon »

imagephrasepeurabandon


≈ lire l’ensemble des textes de Sortir du Vide

 

Rédigé par sophie

Auteure et rédactrice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s