RDV septembre 2013 > lectures de Comment la parole

Encore des dates de lecture pour écouter Comment la parole ? qui continue sa route, portée par le Collectif jesuisnoirdemonde. On peut à présent trouver le texte en vente, un livre cousu main par l’Ire des Marges une maison d’édition bordelaise.

Début de mon texte
Début de mon texte
Les auteurs & L'ire des marges
Les auteurs & L’ire des marges
Où on explique qui est à l'origine de tout ça : car il faut des énergies avant pendant et après !
Où on explique qui est à l’origine de tout ça : car il faut des énergies avant pendant et après !
Couverture
Couverture

« Sophie Robin et le collectif Jesuisnoirdemonde ont rencontré et collecté la parole d’une centaine de lecteurs des cinq médiathèques de la Rive Droite. De cette parole, Sophie Poirier, Geneviève Rando et Claude Chambard ont produit trois récits. Le spectacle Comment la parole est né dans le parc des Coteaux lors de panOramas 2012. « 

LES DATES DE SEPTEMBRE /

  • Samedi 14 septembre à 11h à la M.270 de FLOIRAC puis à 16h30 à la médiathèque Jacques Rivière de CENON
  • Mercredi 18 septembre à 16h à la station de tramway des Quinconces BORDEAUX.
  • Vendredi 20 septembre à 18h à la médiathèque Bois-Fleuri à LORMONT.
  • Samedi 21 à 11h à la médiathèque de BLANQUEFORT.

Communiqué presse :

« Histoire d’un projet : À l’origine de cette expérience singulière, le Collectif jesuisnoirdemonde et Sophie Robin, metteure en scène et comédienne. Ainsi qu’un constat et des interrogations qu’elle formule ainsi : « Il paraît que nous ne lisons plus, différentes enquêtes nous le disent. Or, près de chez moi, de nouvelles médiathèques voient le jour. Alors pour qui ? Et à quoi ça sert ? »
D’où ce désir : interroger et donner à entendre cette relation sensible que les usagers et les professionnels des médiathèques entretiennent avec le livre et la lecture.
« J’ai eu envie, explique Sophie Robin, d’aller à la rencontre de ces gens, leur demander ce qu’ils font là. J’ai eu envie de donner la parole à ces silencieux croisés, qu’ils me racontent leurs histoires de lecteurs… » Et de poursuivre le fil de sa réflexion en imaginant comment donner corps et voix aux paroles qui seraient collectées.

« Proposer à trois auteurs, différents dans leur pratique, de se saisir de ces témoignages, qu’ils deviennent leur matériau. Faire que la parole, les histoires des uns soient source d’inspiration des autres. Puis les donner à interpréter à une comédienne et un musicien pour que ces textes redeviennent parole. » Le projet était né, il pouvait prendre forme.

Charlotte Huni, chargée de l’animation et du développement culturel du parc des coteaux (qui relie, sur plus de quatre cents hectares, les quatre communes de Bassens, Cenon, Floirac et Lormont sur la rive droite de la communauté urbaine de Bordeaux) s’enthousiasme pour le projet. Ensemble, Sophie Robin et Charlotte Huni rencontrent les responsables des médiathèques de ce territoire pour le leur soumettre.
Comment la parole fait alors l’objet d’une commande de la biennale panOramas qui finance et produit la mise en œuvre de cette création.

Une équipe est constituée autour de la comédienne : trois auteurs – Claude Chambard, Sophie Poirier, Geneviève Rando -, ainsi qu’un représentant des cinq médiathèques sollicitées – François Mitterrand à Bassens, Jacques Rivière à Cenon, Roland Barthes et M270 à Floirac, Bois Fleuri à Lormont. Ils élaborent collectivement un questionnaire qui leur permet de partir à la rencontre des usagers et des personnels de ces lieux pour les interviewer sur leur rapport au livre et leurs pratiques de lecture.

Cette matière, une fois recueillie et transcrite, est confiée aux auteurs qui dans un acte de création original produisent chacun un « texte à dire » d’une vingtaine de minutes. C’est le compositeur Serge Korjanevski qui crée l’univers musical et sonore.

Reste à mettre en scène la comédienne et le musicien : « allier l’écoute de ces trois textes au matériau brut des interviews : faire que cette rencontre donne à voir et à entendre Comment la parole.»

COMMENT LA PAROLE est créé dans le cadre de la deuxième édition du festival PanOramas au parc des coteaux en biennale, les 29 et 30 septembre 2012 ; depuis, il est représenté en tournée dans les médiathèques, les librairies ainsi que tout autre lieu où vivent les livres.

L’aventure pouvait en rester là… C’était sans compter la rencontre avec les éditions L’Ire des marges. De cette dernière est un née une autre envie, celle de garder et de diffuser une trace écrite de cette expérience.
Du dire à l’écrit, de l’écrit au dit, du dit au lu, la boucle est bouclée.
Voici le livre. »