Plumeau pour tous (9)

De ce que je comprends, tout le monde range. Mais range à fond. Tri extrême, nettoyage maniaque, on dirait même que maniaque est devenu la dernière tendance du cool, réaménagement des placards et des tiroirs, des journées entières à ranger et laver et que ça brille et que ça brille, j’ai même ouï dire que certains y allaient au coton-tige dans les rainures de carrelage et les tranches d’interrupteurs, et ils ont bien raison de lâcher-prise, c’est leur heure de gloire aux maniaques. Même les plus désordonnées d’entre nous vous respectent, voire vous envient, c’est dire…
Bon.
Donc mobilisation du rangement général, sauf moi.
Parce que je ne vis pas chez moi en ce moment.
(je précise : je n’ai fait que traverser les boulevards en vélo, avec un gros sac à dos)

Donc, tout le monde va sortir de là avec un appartement hyper propre, idéal pour la vie qui reprend son cours, il va y avoir ce sentiment exaltant de la sortie, du neuf, de la renaissance, de l’éveil, un vrai printemps (d’ailleurs, on dit Nettoyage de printemps), tout le monde aura un intérieur parfumé javellisé organisé clair et tout cet ordre vous rendra performant et léger, pendant que moi, jalouse, je passerai mes journées à essayer de vous rattraper, le chiffon à la main, et je n’y arriverai jamais, et je vais déprimer, parce que le rangement en mode confinement ça m’a l’air le nec plus ultra de l’efficacité, et ce sera impossible de faire aussi bien que vous, rappelez-vous comme on se distrayait vite du temps où on avait le choix entre ranger et sortir. Donc, vous serez heureux de quitter vos appartements nickels et rutilants pour des promenades joyeuses, et vous serez heureux de rentrer dans vos chez-vous qui n’auront jamais été aussi accueillants, quand moi je ne connaîtrai jamais ce sentiment.

Je me demande combien de temps ça met la poussière pour faire des épaisseurs sur les meubles.
Et en plus, je suis en rupture de cotons-tiges.

Lire la première
Lire le Prologue
Lire la précédente
Lire la suivante
Toutes les chroniques isolées

(2 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :