sylvestre (55)

Je ne vais pas écrire de bilan.
Sinon ça va faire comme un 31 décembre.
Avec les confettis partout sur la moquette.
Avec le saumon fade dans l’assiette en plastique.
Avec le DJ bourré qui trouve drôle de passer pour la troisième fois
Au bal masqué Ohé Ohé
Et ça, ça va pas nous remonter le moral.
Quoique…
Une petite lambada collée serrée, une chenille endiablée, un rock’and roll bien transpirant, des fous rires à se cracher dessus les cacahuètes, quitte à minuit à prendre des bonnes résolutions pour faire croire, et s’embrasser sous le gui, et hop on passe à autre chose.
Allez, pourquoi pas.
Et bonne année chez vous.


Lire la première
Lire le Prologue
Lire la précédente
Lire la suivante
Toutes les chroniques isolées